mardi 7 février 2017

Nos rendez-vous 2017

Voici les dates et les lieux où vous pourrez me rencontrer cette année, si le cœur vous en dit. 💖

D'autres viendront s'y ajouter au fur et à mesure, donc n'hésitez pas à jeter un œil de temps à autres !


- Samedi 18 mars, café littéraire à Châtenois-les-Forges, de 14h00 à 18h00 avec les Plumes Comtoises

- Samedi 08 avril, Festival de la Littérature Gourmande à la médiathèque de Mandeure avec les Plumes Comtoises

- Samedi 22 avril, dédicaces à la librairie Littera de Montbéliard dans le cadre de la fête de la librairie et des libraires indépendants

- Samedi 13 mai, salon littéraire avec les Plumes Comtoises à Bavans

- Entre le 18 et le 21 mai, je ferai une apparition aux Imaginales, à Épinal, comme chaque année (jour à confirmer) 💜

- Samedi 27 mai : rencontre littéraire à Étupes avec les Plumes Comtoises

- Samedi 10 juin : salon Plumes Comtoises à Pont-de-Roide, de 14h à 18h


- Samedi 23 et dimanche 24 septembre
salon Les Aventuriales à Ménétrol, avec L'Ivre-Book 💖

- Vendredi 03, samedi 04 et dimanche 05 novembre
le Salon Fantastique/Merveilles à Paris avec les auteurs de L'Ivre-Book💙


jeudi 26 janvier 2017

2017

2017 sera l'année de Nordie (entre autres ?)

En effet, après Ève aux sables dormant en 2015 et Mère-Fée en 2016, l'année 2017 verra la sortie de mon prochain roman et la naissance d'une saga en (au moins) trois actes.


Premier acte avant l'été avec la sortie numérique de Guilendria - partie 1 - aux éditions L'Ivre-Book.
Et qui dit partie 1... dit partie 2

Guilendria sera la première de trois histoires d'amour ayant pour cadre la Nordie, pays imaginaire qui pourrait ressembler à notre France du Haut Moyen-âge ou du début de la Renaissance... à quelques détails près.

Je vous invite à découvrir ce nouvel univers dans la page "Bonus Nordie", en attendant de faire connaissance avec Guilendria et les siens...

À bientôt !

mercredi 16 mars 2016

Sortie de Mère-Fée

Bonjour tout le monde !
Quelques nouvelles du front :

Le samedi 2 avril 2016 sortira en format kindle (ebook) sur Amazon, ma nouvelle Mère-Fée.
Il s'agit d'un conte de fées moderne, drôle, sexy et romantique de 84 pages.

La version papier devrait être disponible courant avril.

Voilà, l'info est succinte, mais d'autres viendront et vous pouvez toujours zieuter ma page facebook pour plus de renseignements.

Bye bye les zamis !

jeudi 10 mars 2016

Auto-édition ?

Hello, les gens

Alors oui, j'entends d'ici ceux qui me connaissent un tant soit peu pousser les hauts cris puisque j'ai toujours prôné : Moi, l'auto-édition : JAMAIS !!!
"Ce n'est pas pour moi, trop compliqué, trop fragile, trop effrayant, trop chronophage, trop aléatoire, etc."

Certes, et je le pense toujours.
Néanmoins, après avoir rencontré, lu, apprécié, adoré plusieurs auteurs (et trices) auto-édités, satisfaits, voire heureux, mon opinion n'est plus aussi tranchée.

Et surtout, les circonstances malheureuses qui m'ont "bouffé le foie" ces derniers temps ont fini par me pousser dans cette direction (je n'ai pas dit "vers le côté obscur de la Force" même si c'est ce que j'aurais pensé il n'y a pas si longtemps).

Alors attention ! Je ne tourne pas le dos à l'édition et encore moins à mon cher éditeur L'Ivre-Book, auquel j'entends demeurer fidèle (j'ai un roman en préparation pour 2017 et Lilian le lira en priorité, bien évidemment), mais si j'ai décidé exceptionnellement de tenter l'auto-édition, c'est pour plusieurs raisons.

D'abord, Mère-Fée est une nouvelle sans prétention de laquelle je n'attends pas monts et merveilles mais que j'ai tout de même très envie de voir voler de ses propres ailes (et pourquoi pas, ravir quelques coeurs en mal de joie et d'espérance, selon ma formule consacrée), donc je pense ne pas prendre un grand risque en la jetant en pâture sur Amazon.

Ensuite, cette malheureuse nouvelle attend depuis bientôt un an d'être éditée dans un recueil, qui avait fait l'objet d'un appel à textes pour la maison Nana éditions. Ladite maison ayant mis la clé sous la porte, Mère-Fée se retrouve à la rue.
Dès la libération des droits par Nana éditions, je l'ai aussitôt proposée à L'Ivre-Book, mais le succès de mon éditeur est tel qu'il lui était impossible de me proposer une date avant un an !
Un an de plus à attendre et pas de publication en 2016 ? Impossible.
Trop dur de voir encore ce texte dormir pendant des mois et des mois dans un tiroir.

Restait donc... l'auto-éditions.
Alors j'ai parlé, discuté, cherchouillé, gratouillé des jours durant avant de prendre une décision :
Je tente le coup.

Je me suis inscrite sur le CreateSpace d'Amazon, j'ai tant bien que mal suivi les instructions (toutes en anglais), j'ai écopé de quelques migraines mal placées, mes ongles en ont pâti et je ne suis pas au bout de mes peines puisque, infichue de bidouiller une couverture potable, je viens de supplier une pro de me sauver la vie et j'attends sa réponse.

Bref, malgré les obstacles et les contretemps, je suis en bonne voie de pouvoir vous annoncer la sortie prochaine de Mère-Fée, en kindle et en papier !

Plus que quelques petites semaines d'attente, si Dieu le veut ! Et promis, je vous tiens au courant !

Bisous les amis !

Ama




samedi 26 septembre 2015

Les vrais premiers pas

Les vrais premiers pas d'un auteur, c'est quoi ?
La première fois qu'il se lance à écrire une histoire, un manuscrit ?
La première fois qu'il termine un manuscrit ? (c'est déjà un gros pas)
la première fois que quelqu'un lit son histoire ?
La première fois qu'il soumet un manuscrit à un éditeur ?
La première fois qu'il obtient une réponse positive d'un éditeur ? (là aussi, c'est un gros pas)
La première fois qu'il est publié ? (en papier ou en numérique)
La première fois qu'il tient son livre dans ses mains ? (THE émotion !)
La première fois qu'il voit son livre dans les rayons d'un magasin ? (encore un rêve, pour moi)
La première fois qu'un lecteur (inconnu) le félicite ? (big émotion too)

Oui, ce sont tous des premiers pas, très importants, très émouvants.

Mais pour moi, le vrai premier pas, le plus excitant et le plus flippant à la fois, c'est la rencontre "en chair et en os" avec les lecteurs et futurs lecteurs.
Ces premiers pas-là auront lieu les 14 et 15 Novembre prochains à Crêches-sur-Saône, à côté de Mâcon.
S'y tiendra le salon littéraire Fantasy en Beaujolais, sur lequel je serai présente dans les rangs de ma maison d'édition, L'Ivre Book.
Ce sera l'occasion de se rencontrer, d'échanger, de partager aussi,
mais ce sera pour moi, qui souffre de timidité et de manque de confiance, l'épreuve du feu.
Parler à des inconnus de ce que j'ai écrit et leur en vanter les qualités... la vache !!

J'espère que vous viendrez nombreux pour me soutenir  !
Et partager un thé, un café, un apéro, des bonbons, des gâteaux, des rires et des chansons... (je m'égare)

Bises
merci de votre fidélité
à bientôt !

Cécile


samedi 1 août 2015

POINT ACTU ! Chaud ! Chaud ! Chaud !

Hello, les gens !

Cette sortie papier qui avait été prévue pour le début de l'été, puis pour le courant de l'été, puis repoussée à fin août... EST POUR LUNDI !!!

J'ai reçu mes exemplaires auteur hier, à la maison.
Donc j'ai décidé d'avancer la date de clôture du concours à demain soir 20h00 (résultat lundi midi)

Quand le nom du gagnant sera connu, les autres pourront passer commande sans délai !
Dans moins d'une semaine, vous pourrez recevoir votre Ève aux sables dormant dédicacé.
Elle est pas belle, la vie ?


vendredi 24 juillet 2015

Un concours sur la page facebook !

Hello, les gens !

À l'occasion de la sortie papier d'Ève aux sables dormant, je vous propose de participer à un petit concours sur la page facebook du monde d'Ama :
Le monde d'Ama

à gagner : un exemplaire dédicacé de la version papier d'Ève aux sables dormant + un marque page !

N'hésitez pas à tenter votre chance !

vendredi 17 juillet 2015

En papier, tout beau tout chaud, dans vos mains, dans vos bibliothèques !

Ève arrive dans vos bibliothèques !

La date est officielle et définitive !!!!
Cela veut dire qu'à partir de ce samedi 22 août, vous pourrez vous procurer Ève aux sables dormant, en caresser la magnifique couverture signée Vael Cat, en tourner les pages, le montrer à vos copines, l'offrir à votre maman, le ranger dans votre bibliothèque, etc.

Il sera au prix de 10 € (hors frais de port).

Pour vous le procurer : trois possibilités !

1) Vous venez chercher chez moi votre exemplaire dédicacé (pour ceux qui passent par là ou qui n'habitent pas trop loin) et vous me le payez directement.

2) Vous me commandez votre exemplaire dédicacé
- par mp sur facebook,
- par mail : cecilecourtois25@orange.fr,
- par courrier : Cécile Courtois - 11 rue principale - cidex 5 - 25250 ETRAPPE

le paiement se fera par chèque ou virement, avec frais de port (4 €)

et je vous envoie Ève, probablement en relais colis.

3) vous le commandez sur la boutique de l'Ivre Book (non dédicacé mais avec des frais de port moins élevés)

Très bientôt, je lancerai un petit concours sur la page facebook Le monde d'Ama pour vous en faire gagner un exemplaire dédicacé !
Soyez à l'écoute !

Plein de bisous

Ama

mardi 23 juin 2015

des nouvelles d'Amaland !

Oyé, Oyé, gens d'ici et d'un peu plus loin, de tataouine et d'ailleursland !

Avis à la populaschtroumpf !

Voici le temps des news (parce que pour les cerises, il faudra attendre, elles ne sont pas encore mûres (ben oui, dans l'Est, il fait froid, on est un peu tardifs, sur les cerises)).
Bref.
Donc on est tardifs... sur les cerises, parce que pour le reste, quand il y a du nouveau, je dégaine le clavier et hop, vous êtes au courant !
Plus rapide qu'un paparazzi !

Je m'égare.

Nouvelle numéro 1 :
Ceux qui me suivent ailleurs (notamment sur facebook) le savent déjà : "Ève aux sables dormant" va sortir en livre papier (c'est à dire imprimé, à tenir dans ses mains, tourner les pages, les corner, à offrir à vos proches et à exposer dans votre bibliothèque) dans le courant de l'été (fin juillet si tout va bien).
Les précommandes sont d'ores et déjà ouvertes, ce qui signifie que vous pouvez me contacter via facebook, twitter, ce blog, mon compte google, mon mail : cecilecourtois25@orange.fr, une lettre au père Noël, ou au président de la république (quoique), des signaux de fumée, des tamtams, pigeons voyageurs, ou tout autre biais qui vous siérait, pour vous inscrire sur la liste de ceux qui seront les premiers prévenus, livrés et dédicacés (les livres, pas vous).
Alors, heureux ?

(pour les précisions telles que date, prix, format, frais de port, etc. : c'est pareil, je vous briefe dès que j'en sais plus moi-même)

Passons à la nouvelle numéro 2 :
Ma nouvelle (pas dans sens "nouveauté", cette fois retenez plutôt l'acception "histoire courte") intitulée Mère-Fée a été choisie par le comité de lecture de Nana Éditions dans le cadre de leur Appel à textes : "conte de fées moderne".
Je serai donc également publiée chez Nana Éditions prochainement !
C'est pas beau, ça ?
(plus d'infos... dès que j'en ai)

Site de Nana Éditions




vendredi 8 mai 2015

Pourquoi Ama ?

Puisqu'on me pose la question aussi régulièrement qu'on m'appelle Anna, je vais vous expliquouiller le pourquoi du comment.


En 2008, quand je me suis remise à l'écriture après plus de 10 ans d'abstinence, je me suis inscrite sur un site dédié à la poésie, qui s'appelait Créapoèmes. Ce site existe toujours (lien en bas de cet article), bien qu'il n'ait plus grand chose à voir avec ce qu'il était à l'époque, notamment parce que la communauté qui l'animait s'est disloquée, depuis. Pour moi, Créapoèmes était une seconde famille, celle de mon coeur, de mon âme profonde. Je me suis sentie revivre au milieu de ces poètes (que je n'oublierai jamais).
C'est sur ce site qu'est née Amapoésia.
Pour m'y inscrire, il me fallait un pseudo, et je ne souhaitais pas utiliser mon nom parce que je ressentais le besoin d'être quelqu'un d'autre. Ou plutôt, j'avais besoin d'être moi-même, enfin !
Ama, c'est âme, et c'est amour. Poésia, c'est la poésie. Et l'union des deux donne : À ma poésie (comme une ode, une action de grâce). 
Avec le temps, Ama est devenu mon second prénom. Mes "amis" d'internet, dont certains sont aujourd'hui des amis véritables, ne m'appelaient plus que comme ça et beaucoup ne me connaissent que sous ce pseudo. Donc quand il m'a fallu me choisir un nom d'auteur, il y a un peu moins d'un an, Ama s'est imposé comme une évidence.
Mais ce n'était pas suffisant. J'avais grandi, je me sentais plus sûre de moi, en paix et en équilibre avec moi-même. Celle du dehors avait peu à peu rejoint celle du dedans et Cécile se sentait fière de sortir Ama au grand jour (de la présenter à sa famille ?... lol).
Ainsi, et bien que ce soit un peu long, lourd et compliqué, comme pseudonyme, j'ai décidé de fusionner mes deux "moi" pour devenir Cécile (mon prénom de naissance) Ama (le prénom de mon âme) Courtois (le nom que m'a donné mon mari, mon nom de femme épanouie).

Cécile et Ama se marièrent et eurent un premier enfant : Ève aux sables dormant.

Créapoèmes